CONSEIL D’ADMINISTRATION DE L’AUGAD 28 FÉVRIER 2009

Étaient présents:  Georges ANTON, Robert CAIRE, René DEFURNE, Martine DUPART, Michel DUPART, Jean-        Paul FRANCO, Walter HUGO, Irène JODAR, Maurice JOUVET, Jean-Marie LOUPOT, Michel POURRIOL, Olivier         ROBION.

 

        Serge DESENFANTS, René MEISSONNIER, Vincent MEYRAND et Jackie POZZANA étaient absents (S.D et V.M. excusés).

 

Ordre du jour: 1- Élection du bureau.

                       2- Actions à venir.

                       3- Le point sur adhésions et subventions.

                       4- Bilan de l’assemblée générale; questions diverses.

1- ÉLECTION DU NOUVEAU BUREAU.

                L’ancien bureau a fonctionné avec trois vice-présidents; MP propose un seul vice- président et les deux autres deviendraient « chargés de mission ». Le nouveau bureau est donc, après accord des membres du CA, constitué comme suit:

        -Le président Michel POURRIOL (MP).

        -Le vice-président Jean-Marie LOUPOT (JML).

        -Olivier ROBION (OR) chargé de la question des dessertes et des horaires: c’est notre « chef de gare »!

        -René DEFURNE (RD) chargé des questions relatives à la future LGV: il est notre « Monsieur LGV »!

        -Georges ANTON, trésorier (GA)

        -Maurice JOUVET (MJ) est notre trésorier adjoint.

        -Serge DESENFANTS (SD) reste chargé de la préparation de la revue TRAVERSE  et du fichier des adhérents.

        -Martine DUPART (MD) assure le secrétariat.

        -Michel DUPART (MiD) représente l’AUGAD au Conseil de Développement de la CAD.

        -Jean-Paul FRANCO (JPF) se charge de la question des TER.

        -Irène JODAR (IJ) représente l’AUGAD à l’ARLIFAD.

        -René MEISSONNIER (RM) se charge des relations avec les élus des différentes collectivités territoriales.

Hélas il n’y a personne pour assumer la fonction de secrétaire adjoint!

 

2- LES ACTIONS À VENIR.

        La première question est celle de la desserte de la gare, avec un but: retrouver l’intégralité des arrêts des trains actuellement supprimés.

En fin de séance, OR rappellera que le TGV 6177, départ de Paris à 13h56 et arrivée aux Arcs-Draguignan à 18h09, est  supprimé et ne s’arrêtera à nouveau qu’à partir du mois d’octobre: il redevient saisonnier. Ne reste plus que le train de 15h46 qui arrive aux Arcs-Draguignan à 20h05.

        Il nous faut surtout agir  pour améliorer les dessertes TER : les usagers des TER sont les plus nombreux en gare des Arcs ainsi qu’à l’AUGAD. Trop  de TER sont supprimés à l’improviste surtout entre Marseille et Les Arcs.

 

        Pour discuter avec les représentants de la Région des problèmes relatifs aux TER, nous avions demandé la désignation (par la Région) d’un interlocuteur: c’est M. Arnaud MARQUET, qui travaille au Service des transports de la Région. Il sera d’ailleurs possible de le rencontrer lors d’une prochaine réunion d’un comité de ligne, prévue pour le début du mois de mai. Il est souhaitable que nous  soyons assez nombreux pour y représenter l’AUGAD.

 

 

        La seconde question est celle des personnes à mobilité réduite.

        Ce terme a deux acceptions:

        -un sens restreint: le terme désigne toute personne atteinte d’un handicap avéré qui l’empêche de se mouvoir aisément, ceci de manière permanente. La SNCF a mis en place des procédures précises qui permettent à ces personnes de voyager avec l’aide des agents de la SNCF (voir brochure éditée spécialement par la SNCF).

        -un sens large: il s’agit de toute personne qui temporairement ou définitivement rencontre une gène dans ses déplacements; exemple: une femme accompagnée d’enfants avec une poussette, une personne avec béquilles, une personne âgée, quelqu’un qui a des bagages nombreux ou très lourds…. Ces personnes doivent accéder aux trains par leurs propres moyens.

La configuration de la gare des Arcs rend difficile voire impossible le voyage de ces personnes à cause du souterrain: escalier très raide, pas d’ascenseur, réalisation impossible d’un escalier roulant. Un ascenseur serait réalisable mais coûteux: qui financera?

La loi de février 2005 fait obligation aux organismes de transport public de résoudre ce problème: la SNCF a donc élaboré un calendrier de mise aux normes de toutes les gares du territoire; celle des Arcs-Draguignan serait programmée pour 2011: ce calendrier sera-t-il respecté?

        L’AUGAD doit agir sur ce point: veiller au respect de cette échéance (mais l’arrivée de la LGV nous inquiète car le sort de l’actuelle gare n’est pas défini: cela n’incite guère RFF et la SNCF à y effectuer des travaux coûteux).

Que peut faire l’AUGAD?

        -Une opération de « testing »: M.Parlanti maire des Arcs s’est engagé à nous soutenir y compris sur l’assistance juridique.

        -Interpeller la SNCF dans une lettre ouverte transmise également à tous les élus du territoire.

        Pour faire des propositions d’actions pertinentes et efficaces le CA décide de créer un groupe de travail sur ce sujet. Y travailleront JML, JPF, WH, MP.

 

        Deux questions sont ensuite évoquées:

        Il y a eu récemment un deuxième accident mortel en gare de Vidauban. JPF en explique les circonstances. Il y a eu imprudence; mais il faudrait améliorer la signalisation pour prévenir de l’arrivée d’un second train lorsqu’un premier (bien signalé) est arrêté en gare. JPF peut faire un petit texte sur ce sujet.

 

        Par ailleurs est à nouveau évoquée la question de la LGV : nouveau retard des annonces concernant le choix d’un tracé. RD rappelle le contenu précis de la lettre de J.L. Borloo qui affirme que le tracé sera connu pour le 30 juin 2009 et le plan de financement pour le 31 décembre 2009.

« Ce qui nous intéresse, c’est ce qui se passe ici »: laissons donc de côté ce sujet sur lequel pour l’instant nous ne pouvons qu’attendre.

 

        La troisième question importante est celle du parking de la gare.

 

        MP et MJ ont rencontré M. Parlanti. Il s’est rallié au principe de la solution d’un péage. Le stationnement serait gratuit de 6h à 18h30 pour ne pas pénaliser ceux qui vont travailler par le train. Il serait payant le reste du temps. Ainsi disparaîtraient les voitures ventouses. Ceci aurait un coût: environ 100 000€. Deux questions seront à l’étude: où mettre les barrières? Comment financer cette installation?

Par ailleurs une signalisation va être faite pour le nouveau parking derrière le groupe scolaire. Elle sera effective fin mars. Ce parking serait également payant.

Il y aura une étude réalisée par la mairie avant la décision définitive. Quant à l’AUGAD elle pourrait faire une enquête auprès des voyageurs et des habitants.

 

 

        3-LE POINT SUR LES ADHÉSIONS ET LES SUBVENTIONS. LA REVUE TRAVERSE.

         En 2008 il y avait 134 adhérents à jour de leur cotisation. Actuellement 80 ont renouvelé leur cotisation. Il faut donc faire un rappel pour les autres. Il est prévu une relance dans TRAVERSE.

Il semble qu’il y ait des différences entre le fichier des adhérents de SD et celui de GA. il va falloir quelqu’un pour les aider car c’est un gros travail de gestion.

        Des suggestions sont faites pour augmenter le nombre des adhérents:

        -Distribuer des tracts auprès des voyageurs au moment du départ des trains.

        -Donner à chaque membre du CA tracts et bulletins d’adhésions à diffuser selon les circonstances.

        -Demander à la mairie des Arcs de devenir adhérente de l’AUGAD comme l’est déjà celle de Châteaudouble.

        -L’AUGAD pourrait avoir un stand au Salon du Modélisme le 12 avril 2009 aux Arcs.

        -Le 17 mai l’ARLIFAD organise une marche le long de l’ancienne voie ferrée; ce sera une fête populaire à laquelle l’AUGAD pourrait participer. Il est décidé après débat que l’AUGAD y participera avec son sigle ou un logo mais sans s’impliquer dans l’organisation. Préalablement une information sera faite dans la revue.

        -MP suggère que l’AUGAD organise des permanences régulières dans les différentes communes concernées par la gare. Après débat, il est décidé que JPF se charge avec WH d’essayer à Vidauban, IJ à Lorgues, JML (dubitatif) aux Arcs, MP à Draguignan.

        -Enfin MP a reçu de l’association « Lorgues ensemble » une demande pour s’associer à certaines de leurs actions , ce qui permettrait  de mieux faire connaître l’AUGAD. Après débat, c’est oui.

 

        La revue TRAVERSE : deux numéros sont prévus:

        -Le premier consacré au compte rendu de l’AG paraîtra à la mi-mars. Il comportera un rappel pour les cotisations.

        -Le second consacré aux actions prévues actuellement: testing, problèmes du parking… (Mai, Juin)

 

        Les subventions:

        L’AUGAD a demandé 400€ aux Arcs, 400€ à Draguignan et 350€ à Lorgues.

        Pour la Région nous avons déjà reçu 3000€; il faut demander 1500€ cette année, cela suffit car nos finances sont excédentaires. Mais il faut savoir que la Région exige maintenant un dossier qui justifie la demande pour des projets d’actions contrôlables. Il faut s’adresser à Toulon et faire une demande argumentée.

 

        POUR TERMINER, QUELQUES REMARQUES SUR L’AG et QUESTIONS DIVERSES.

        Nous regrettons qu’il n’y ait eu que 37 participants.

        Il est décidé d’adopter le principe d’une alternance pour le lieu où se déroule cette assemblée générale annuelle: l’an passé aux Arcs, cette année à Draguignan, l’an prochain à Lorgues ou aux Arcs.

        JML insiste sur le vivier d’adhérents qui existe dans le Golfe de Saint-Tropez et à Sainte-Maxime: il faut entretenir l’intérêt et le soutien qui nous ont été manifestés. Organiser des réunions, peut-être une permanence?

        RD suggère de faire une action pour fêter les 15 ans de l’AUGAD vers le 15 septembre. Peut-être pourrait-on le faire à Lorgues? Cela nous semble une bonne idée.

 

        Notre conseil d’administration prend fin sur ce projet de fête qu’il nous faut maintenant mettre sur pied. A bientôt!

 

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.